Sunday, 24 August 2014

Français : la vingt-neuvième semaine

    Enfin! J'ai fini tous les exercices de mon cours. Je veux dire que je suis arrivé au dernier. En effet je n'en ai pas fait tous. D'habitude j'ai accompli ceux qui étaient faciles et ceux qui n'auraient pas pris beaucoup de temps. Ce qui y a contribué c'était l'absence de l'information en retour. Il y avait évidemment les réponses mais très souvent je ne pouvais pas deviner le rapport entre eux et les questions ou les instructions. Par exemple il fallait qu'on se tînt à la structure des énonces mais en même temps les solutions exemplaires ne suivaient aucun ordre. Il semblait maintes fois qu'on fût convaincu que nous étudiants avions les connaissances plus larges parce qu'on avait laissé beaucoup de tâches sans explication des termes ou du vocabulaire. En effet j'avais perpétuellement confus. Ce qui m'a permis de persévérer c'était le fait que je réussissais à rédiger très bons devoirs et ce que je travaillais principalement pour obtenir une licence et le sujet du français n'était jamais important. Pourtant il est agréable que je l'aie appris. 
    Maintenant il reste qu'il faut que j'écrive la dissertation sur la culture francophone et que je prépare la présentation de sa teneur. Comme j'avais déjà écrit, j'ai construit un plan et je l'ai abandonné parce que je l'ai jugé nul. Néanmoins, je vais utiliser ses morceaux dedans le nouveau plan, dialectique. J'avais du mal à trouver les idées qui s'accorderaient à ses parties diverses. J'ai passé quelques jours et nuits en les tournant dans mon esprit en rond et en rond avant de trouver quelque chose qui puisse être approprié. Toutefois il faut que je lise beaucoup d'articles pour enlever la problématique sur laquelle j'écrirai. Brrr, j'en ai horreur...

No comments:

Post a Comment